Vous trouvez ici:

20.03.2019

Flotteur Black Cat Lightning – la tentation jaune!

L’automne s’est installé le long du fleuve Grande Fiume Po en Italie et la nature nous enchante de ses plus belles couleurs. La nuit cependant, le brouillard enveloppe tout le paysage et ne lache prise que difficilement le lendemain. La dense couche végétale présente le long du fleuve semble à présent inerte, ayant perdu sa belle verdure. Mais une seule plante ne s’avoue pas encore vaincue : l’onagre rayonne dans l’obscurité avec ses fleurs jaunes éclatantes, elle reste plantée fièrement, droite comme un piquet.

Dans le monde végétal et animal, la couleur jaune a généralement un rôle important. Quelle influence a cette couleur en particulier sur le silure de rivière « silurus glanis » ? Le sujet est controversé. Il est admis que le silure dispose d’une certaine acuité visuelle mais elle ne semble pas être comparable avec celle de l’homme. Est-ce que le silure sait reconnaitre les couleurs n’est pas non plus très clair mais il est certain que le jaune a une place particulière sur le Pô en Italie. Mais comment cette couleur peut-elle avoir une influence dans l’eau ? J’ai personnelle toujours que les silures réagissent à certains stimuli visuels, aujourd’hui j’en suis convaincu ! Mes expériences récentes ont forgé ma conviction, en particulier depuis que j’utilise « l’éclair jaune » Ce flotteur fait honneur à son nom, il s’agit du flotteur Black Cat Lightning. C’est particulièrement en automne que ce flotteur a montré tous ses atouts.

Ma dernière semaine de guidage pêche m’a à nouveau permis de confirmer ce que je pensais déjà, lorsque Philipp de CarpSpot me rendit visite pour s’essayer la première fois au silure. Chaque nuit nous déposions 4 cannes dont une équipée du flotteur Black Cat Lightning. Ce flotteur recouvert d’une peinture jaune ultra visible est monté juste devant l’appât. Le flotteur permet en plus l’ajoute de 2 batônnets lumineux, augmentant encore son attractivité visuelle. La canne avec ce flotteur déclencha chaque nuit une attaque dont le plus beau poisson de la semaine avec 2,25m, bravo Philipp!

Pourquoi cet accessoire fonctionne aussi bien, spécialement en automne et hiver ? Une petite voix me dit que la chute des températures a une influence sur le comportement alimentaire, les silures ont à présent des besoins énergétiques plus élevés pour maintenir leur température corporelle et également pour être en forme pour la chasse. L’activité alimentaire est à son summum en automne tout comme au printemps pour la fraie.
Mais il faut bien économiser de l’énergie quelque part. Certains sens, en particulier les ampoules de Lorenzini réparties sur tout le corps du silure consomment apparemment beaucoup d’énergie. Il est probable que durant cette période de l’année le silure détecte et réagisse à d’avantage de stimuli visuels car la vue consomme moins d’énergie. Ou est-ce la couleur plus mâchée de l’eau qui est déterminante ? Ou est-ce la couleur du flotteur, trop claire dans les eaux plus claires des mois d’été qui joue à présent son atout lors des saisons sombres?

Ces dernières années, j’ai pu sortir quelques poissons dont des géants du Pô allant jusqu’à 2,40m grâce à l’aide de batônnets lumineux, soit en le fixant simplement à l’aide d’une gaine caoutchouc, directement à l’hameçon, soit en l’insérant dans le superbe flotteur Lightning de Black Cat, qui est très bien étudié pour cela. Les deux techniques m’ont réussies mais le flotteur m’a permis plus de réussite – quel poisson peut résister à cette tentation jaune fluo?

Amitiés du bord de l’eau,
Johann „TheHaunzz“ Troppacher