Vous trouvez ici:

09.12.2014

L’or blanc de Riba-roja

Tostedt. Les silures sont les maitres du camouflage et ce n’est pas fréquent de voir un poisson capable d’adapter sa couleur de peau de manière à mieux pouvoir se fondre dans son environnement. Sur le Pô en Italie, les silures sont souvent grisâtres tandis qu’en France ils sont beaucoup plus foncés en raison des eaux claires. En Espagne, les silures ont une tête presque noire alors que sur le Rhin, en Allemagne, ils sont souvent gris clair en raison des nombreux graviers qui jonchent le fond.

Toutefois, il existe des endroits où les silures n’ont pas tous la même couleur de peau d’un individu à un autre. Certains sujets albinos sont tout blancs et possèdent des yeux rouges. On trouve d’ailleurs ces silures souvent en France et principalement sur le Rhône, le Petit Rhône et dans la rivière Saône. En Espagne, on trouve aussi des silures avec des couleurs assez étranges. Certains sujets ont des teintes orangées avec des taches noires ou encore des taches blanches et noires. Ces couleurs si différentes sont encore inexpliquées à ce jour. Ces silures mandarins, appelés aussi « cow catfish » (en raison de leurs taches noires et blanches sur leur corps) sont très rares. Le fait de les attraper représente un rêve pour tous les pêcheurs. Pendant la nuit du 25 septembre, Stefan Seuß et ses clients ont réussi à attraper un silure noir et blanc. Sa peau était si contrastée qu’ils avaient tous l’impression que le silure faisait des étincelles dans l’eau. Ce qui est incroyable de cette histoire, c’est que la même nuit, à quelques pas plus loin, un guide de pêche Anglais accompagné d’un testeur (Lee Franchetti) pour la marque Black Cat ont réussi à mettre au sec un superbe silure aux reflets dorés. (Photo 1)

A ce jour, Stefan Seuß n’avait jamais rencontré une telle situation à savoir prendre trois poissons rares au cours de la même nuit. Quelques jours auparavant, le guide Stefan Seuß et son invité Robert Baumann avaient réussi à pêcher un silure tout blanc, très certainement un silure albinos (Photo 2). Si vous recherchez une capture en « or », vous savez dorénavant que c’est en pêchant sur l’Ebre que vous aurez toutes les chances de réaliser votre rêve !

Pour plus d’informations, consultez notre site Internet: www.team-black-cat.com