Vous trouvez ici:

Je fais probablement partie des rares pêcheurs de silures qui relèvent principalement des défis en Allemagne. Cela s’explique également par le fait que le Neckar et le Rhin passent directement devant ma maison.

Les populations de silures du Neckar et du Rhin ont augmenté de manière significative au cours des dernières années. Les nombreuses heures passées au bord de ces fleuves aussi magnifiques que capricieux m’ont permis d’apprendre beaucoup de choses sur les silures allemands.

Grâce à des efforts soutenus, j‘ai réussi à prendre de nombreux silures dans les eaux internationales. Mes plus belles prises affichaient des poids de plus de 100 livres et mon plus gros silure du Rhin mesurait 223 cm pour 150 livres.

Malheureusement, les lois et les règlementations en vigueur en Allemagne ne simplifient pas la vie aux pêcheurs de silures. Nous sommes obligés de respecter l’interdiction de l’emploi de vifs, de la pêche de nuit, de la pêche en bateau, du camping sauvage etc.

Des montages et techniques spéciaux permettent toutefois de présenter de manière attractive des bouquets de vers ou de poissons morts. Il faut être inventif pour avoir du succès: voilà ma devise quand je pêche dans le Neckar. Depuis automne 2006, je travaille comme testeur pour Zebco. J’y apporte à l’équipe Silure Black Cat mon expérience de trente ans de pêche. Quand je recherche la détente, je pars toutefois en France et en Italie. C’est là que je passe toutes mes vacances. J’y ai pu prendre quelques silures jusqu’à 250 cm et 210 livres. Depuis 2008, je travaille également en tant que guide de pêche BC.